Le bain comme arrosage de sa phalaenopsis - Entretien orchidée

Arrosage et bain d'une orchidée

L’orchidée papillon aime l’humidité mais déteste l’eau. Une nuance qu’il faut maîtriser avec soin pour pouvoir profiter de cette plante d’ornement si chic et majestueuse. Zoom sur les techniques d’arrosage efficace pour la phalaenopsis.

orchidée violet phalaenopsis

Quelle eau choisir ?

La phalaenopsis ne supporte pas l’eau calcaire. Pour l’arroser donc, il faut utiliser de l’eau de pluie ou de l’eau filtrée. Vu que l’arrosage ne devrait pas excéder 1 fois tous les 10 jours, elle n’est pas très consommatrice d’eau. Certains horticulteurs recommandent d’ajouter un peu de jus de citron pour réduire le calcaire dans si on utilise l’eau du robinet.

Le pot et le terreau

Le pot doit avoir un fond suffisamment troué pour égoutter l’eau après arrosage. Il faut également prendre en compte le type de terreau utilisé. Je vous conseille de vérifier s’il est trop humide et surtout si les racines commencent à pourrir. Dans ce cas, il faut vite sécher les racines ou effectuer un rempotage.

orchidées phalaenopsis arrosage

La technique du bain comme méthode d'arrosage

Si certaines personnes ont de bons résultats avec un arrosage traditionnel, je suis plutôt adepte de la technique du bain. Cette méthode est simple, il suffit de verser de l'eau dans le cache-pot au ¾ et de laisser ainsi pendant 10 minutes. Prenez bien un chronomètre pour ne pas vous tromper. Ensuite, égouttez pour qu'il ne reste plus d'eau. Comme je l'ai noté ci-dessus, si les racines restent trop humides elles vont pourrir alors ce sera négatif pour la plante. Pour un bon entretien, il faut suivre à la lettre cette technique et c'est pourquoi je lance le chronomètre de mon téléphone portable à chaque fois que je dois m'occuper de l'arrosage de mes orchidées.

Il faut aussi de temps en temps vaporiser les feuilles surtout pendant les saisons chaudes ou si la plante est placée dans un endroit sec.

Top