Entretien des orchidées

Les orchidées sont des merveilleuses plantes d’ornement. C’est une fleur exotique aux couleurs parfois chatoyantes parfois apaisantes et qui compte pas moins de 25 000 espèces.

La plus prisée d’entre elles est la phalaenopsis dont la fleur évoque la forme d’un papillon. Je vous dévoile mon guide d’entretien des orchidées pour ceux et celles qui, comme moi, en possèdent. Ce guide est aussi utile pour ceux ou celles qui comptent apprivoiser cette magnifique fleur prochainement. Il suffit de quelques gestes attentifs pour que votre orchidée fleurira de toute sa splendeur et rehaussera votre déco intérieure.

orchidée en fleurs

Connaître pour mieux apprivoiser

Les orchidées sont des plantes tropicales qui vivent sous la protection des canopées. Les feuillages des arbres les protègent contre le soleil et les vents. Elles se développent loin de l’humidité du sol en poussant sur les souches ou les troncs d’arbres. La majorité des orchidées tropicales sont épiphytes. Cela signifie qu'elles poussent sur d’autres plantes qui leur servent de support. A l'inverse la plupart des orchidées méditerranéennes sont terrestres. Ceci dit, les orchidées n’en sont pas moins adaptées à la culture domestique. En effet, l’orchidée est la fleur la plus facile à croiser. Un croisement entre espèces différentes donne des hybrides résistants et faciles à entretenir.

mon orchidée en fleurs

Offrir un milieu de culture adapté

Il y a deux manières de faire pousser l’orchidée dans les meilleures conditions :

  • Les espèces entièrement épiphytes sont à attacher sur le tronc à l’aide d’un fil de fer jusqu'à ce qu’elles prennent racine. Ce sont des plantes totalement autonomes qui ne provoquent aucune incidence sur l’arbre qui leur sert de support. Elles n’ont pas besoin de beaucoup d’entretien.
  • Toutes les orchidées d'intérieur comme la phalaenopsis s’adaptent parfaitement à la culture en pot. Elles ont toutefois besoin d'un substrat spécial fait à base de tourbe de sphaignes ou d’écorces. Le terreau et la terre ne sont pas bons pour l’orchidée.

Placer dans un espace prompt à l’épanouissement

Les orchidées on besoins de beaucoup de lumière. Il s’agit bien de la luminosité mais non pas de soleil direct ni de chaleur. Pendant l’été, quand le soleil tape fort, il faut mettre l’orchidée dans un lieu ombragé, à l’abri d’un store par exemple. En hiver, il faut la laisser près d’une fenêtre pour capter le maximum de luminosité.

La température idéale pour une orchidée se situe entre 18 à 25 °C. Dans leur milieu naturel, les orchidées brassent l’humidité de l’air pour y filtrer les sels minéraux et l’eau. Si la chambre où se trouve la plante est trop sec, il faut placer un récipient qui contient de l’eau et de la roche à côté d’elle. Sinon il faut vaporiser les feuilles avec un brumisateur qui contient de l’eau.

orchidées phalaenopsis rose en pot

Prodiguer des soins attentifs

L’orchidée a besoin de quelques attentions spécifiques :

  • L’arrosage : cette plante a besoin d’humidité mais pas trop d’eau. Mon conseil est de lui faire faire un bain toute les semaines. Il suffit de remplir son pot d'ornement d'un peu d'eau, au ¾ environ. Chronométrez 10 minutes et enlevez l'eau ensuite. Veillez à ne pas laisser d'eau dans le fond du pot au risque de pourrir les racines. Le reste de l’apport en eau doit être complété par la vaporisation des feuilles.
  • Le rempotage : remplacer le pot de l’orchidée une fois tous les deux ans environs. Choisir un pot un peu plus grand que le précédent et renouveler le terreau avec toujours du substrat spécial orchidée et du compost spécial orchidée si la plante semble un peu fade. Tutoriel de rempotage d'une orchidée à voir en vidéo ici.
  • La coupe : quand les fleurs sont fanées et si les tiges sont sèches, il faut les couper au dessus du deuxième œil car une nouvelle floraison est possible mais uniquement si une nouvelle tige verte pousse.
Top